Citation de nuit

Quand la nuit réveille
le caméléon de l’amitié

L’indigène sait qu’il aura
à manger le matin

Honoré Amin-Oubantanga, Prix Nobel de la Littérature 1954.

Publicités

11 commentaires

    1. J’ai une âme de provocateur c’est vrai ! N’empêche que j’ai une raison : je ne raffole pas des blogs qui publient uniquement des citations de gens vachement connus et qui récupèrent 80 likes sans rien créer. Ce sont d’eux dont je me moque si je me moque…. mais je ne me moque pas je m’amuse… 🙂

      J'aime

  1. Je ne me souvenais pas qu’il y avait eu un prix Nobel de littérature africain en 1954.
    Par curiosité et vu la qualité et la profondeur de cette pensée, j’ai voulu savoir qui était cet auteur et ce qu’il avait écrit.
    Voilà que je lis que c’est Ernest Hemingway qui le reçoit cette année.
    Lorsque je cherche sur le Net qui est cet écrivain, je tombe sur un écrit d’un certain Ecrirature . Les images qui se rapportent à cet « écrivain » africain me ramènent toutes au même Ecrirature. Un nom qui ne m’est guère inconnu ! Chapeau pour ce gag qui m’a forcé à chercher et dans lequel j’ai failli marcher.
    Il n’en reste pas moins que cette citation et emplie de sens.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s