Humour déjanté

Ouvrons le tiroir aux jeux de mots pourris, c’est samedi !

Mon emploi du temps est en cloque, ayant beaucoup de boulot durant janvier-février je me sens moi-même ballonné. Alors étant un pneu crevé…. je me contente volontiers de vous faire partager des images trouvées sur le net !
Hé du vent ! Je ne suis pas en train de vous enfumer ! N’allez pas me mettre des bâtons dans les roues si je ne tourne pas rond ! Vous savez ce n’est pas de la balle d’abuser du tord-boyaux  quand vous êtes à plat ! Oui je sais…. pomper sur les autres c’est refuser de percer l’abcès, ce n’est pas ainsi que l’on fera son trou. Paraît que j’ai un petit vélo dans la tête or j’ai connu un ancien coureur qui me disait que je ne manquais pas d’air alors que lui-même soufflait comme un phoque ! Gonflé le mec !

 

Moi changer une roue ? Plutôt crever !

Publicités

9 commentaires

  1. Je me souviens d’un « garage » si on peut dire, en ex Yougoslavie (Croatie de nos jours) qui nous faisait toujours bien rire : c’était minable, pouilleux, il fallait lui ramener les pièces d’Italie car lui n’avait rien à part des rustines et des crics, et ça s’appelait Tony Guma. Guma pour pneus. 😀 (Les pneus aussi il fallait les lui ramener d’Italie sans quoi on avait des « gumas » relabourés si souvent que les sillons avaient l’air d’être peints par Madame Guma…

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s